Semaine du numérique au québec et WAQ

Publié le April 20, 2016 - 1 min de lecture

Vue de l’hôtel du Concorde à Québec
Vue de l’hôtel du Concorde à Québec

Playmoweb a fait le voyage au Canada, plus précisément à Montreal et dans la ville de Québec avec l’OFQJ (Office Franco-Quebécoise de la Jeunesse) qui organisait cette année un déplacement avec 200 entrepreneurs et professionnels du numérique pendant la semaine du numérique du 4 au 9 avril 2016.
Au programme: Découvrir l’éco-système numérique du Québec, rencontrer des acteurs locaux et participer à la conférence annuelle Web à Québec.

Nous sommes arrivés à Montréal, dès le lendemain nous avons eu un programme chargé avec:

- La Maison de Matson, un espace libre pour organiser ses événements, échanger et travailler.
- La visite de Clevertoday, une agence web créée par un français et l’agence de communication BlackAngus.
- La journée s’est terminée à l’espace “la Gare”, un espace de coworking où le secrétaire d’Etat chargé de la réforme de l’Etat, Jean-vincent Placé avait fait le déplacement. Il lui a été remis un cardboard “Angers connectez-vous” pour découvrir la ville d’Angers en Réalité Virtuelle. Une application développée pour la ville d’Angers.

JV placé carboard
JV placé carboard

La suite de la semaine s’est déroulée dans la ville de Québec. Une ville à taille humaine agréable malgré le froid.
Nous avons visité “le Camp” un espace de coworking dédié au numérique, puis 2 entreprises : Spektrum et Hookt, des entreprises ouvertes qui travaillent avec plaisir et qui fournissent un travail de qualité à leur client.

Pour la soirée: nous avons eu le plaisir d’être invité par le maire de Québec dans une cabane à sucre pour profiter d’un dîner local et, bien entendu, parsemé de sucre d’érable. La fin de soirée, s’est terminée dans le musée de la civilisation qui offrait un spectacle de musique et de concepts d’animations connectés.

Cabane à sucre à côté de Québec
Cabane à sucre à côté de Québec

Les jours suivants, du 6 au 8 avril, s’est déroulé le Web à Québec un événement dédié au numérique avec plusieurs conférences toutes les heures suivies de [email protected] (after work). La programmation fût forte intéressante et en majorité francophone.

Le Web à Québec
Le Web à Québec

Pour conclure, Playmoweb a eu une semaine riche en rencontre française et québécoise. Nous avons trouvé que l’éco-système québécois était très développé. Les ententes entre structures sont bonnes, comme le montre l’événement Web à Québec qui est monté par des bénévoles de la ville de Québec.

Il est fort probable que, l’année prochaine, Playmoweb revienne !!!